Leviers d’action

La French Tech Hautes-Pyrénées » a été intégrée dans le réseau thématique #CleanTech Mobility le 25 juillet 2016.  Depuis cette date, nous oeuvrons pour faire de ce réseau un écosystème de référence dans le domaine de la Transition Energétique. Notre action se structure autour de la démarche générale définie par la mission French Tech Nationale : FEDERER – ACCELERER – RAYONNER complétée par une partie de plus en plus importante : INNOVER.

FEDERER

Comme dans tout système émergeant, la pérennité d’un réseau tel que La French Tech Hautes-Pyrénées n’est possible que si les différents acteurs concernés par la démarche sont fédérés.

 

D’où les actions suivantes :

 

Création d’une commission CleanTech Mobility au sein de La Mêlée Adour.

La commission CleanTech Mobility compte actuellement plus de 40 membres (secteurs publics et privés).

 

Mise en place des matinales de la French Tech Hautes-Pyrénées.

Cet évènement qui se déroule tous les premiers jeudis du mois rassemble en moyenne plus de 40 personnes (public, privé) autour de thématiques locales de la CleanTech Mobility.

Ces matinales permettent de découvrir la richesse de notre écosystème local et de mettre  en synergie les différents acteurs.

 

Création de consortiums pour réponse à des appels à projets.

Exemples :

  • MUTECO (Direccte) pour l’animation du projet FIMI (Filière Industrielle Module Innovant en électronique de puissance)
  • SMART WATER CITY (Ademe) pour la mise en œuvre du projet O2H des Gaves lié des problématiques de gestion des crues.

Création de groupes de réflexion filières.

Pour identification et analyse de problématiques spécifiques.

 

Organisation de Conférences thématiques sur divers sujets.

Exemple :

  • acceptabilité sociétale,
  • développer l’international.

ACCELERER & RAYONNER

Une fois le réseau fédéré et les nouveaux porteurs de projets identifiés, il a été nécessaire de créer les conditions pour accélérer leur développement et les accompagner dans leur rayonnement.

 

Collaboration avec des structures, dispositifs locaux et régionaux entrepreneuriaux.

Tels que : AD’OCC’, BPI, Chambres Consulaires, Communauté d’Agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, 9 autres Communautés des Communes, CREALIA, Initiative Pyrénées, Pôles de Compétitivité (Agri Sud-Ouest Innovation, DERBI, Pôle Aérospace Valley, Pôle Céramique),  Réseau Entreprendre Adour, Services de l’ETAT (ADEME, DDT, DIRECCTE, DREAL, Préfecture 65,…).

L’objectif étant, avec l’aide de ces divers partenaires, d’accompagner le plus efficacement possible chaque porteur de projet en fonction de l’état d’avancement de son projet, de ses besoins et attentes.

 

Participation au CAP (Comité d’Accompagnement Partenarial) de la Communauté d’Agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées.

Participation au CAP.

 

Adhésion au PEXE- réseau national des Eco-Entreprises.

En savoir plus sur le PEXE sur leur site.

 

Participation à des salons professionnels nationaux et internationaux.

  • Salon des ECO-ENTREPRISES
  • Salon POLLUTEC
  • Salon ENERGAIA

 

Mise en place d’un dispositif d’accélération au sein du BIC CRESCENDO.

Ce programme d’accélération appelé ADRENAL’IN a pour objectif d’accompagner, sur six mois, des startups dans leur développement à partir d’actions telles que : coachings individuels – préparation au pitch – mentoring – living-lab – rencontre d’investisseurs et financeurs -…

 

Partenariat entre les Hautes-Pyrénées et la Province d’Aragon (Espagne) au travers du projet POCTEFA « ACELE-STARTUPS ».

Ce projet a pour objectif de créer de la synergie entre les Hautes-Pyrénées et la Province d’Aragon et de mettre à disposition des startups les outils nécessaires à leur développement ainsi que l’expérience et les connaissances des partenaires.

Quatre structures sont impliquées dans cette démarche : le CUTP et le BIC CRESCENDO pour la France – le CEEI d’Aragon et l’Institut Technologie d’Aragon (ITA) pour l’Espagne.

 

Participation à des évènements majeurs organisés par le BIC CRESCENDO.

  • HACK in ADOUR – une démarche territoriale d’innovation ouverte
  • DEMOCAMP – la vitrine des startups et entreprises innovantes de notre territoire

INNOVER

 

Des évènements tels que HACK in ADOUR et DEMOCAMP ont démontré la capacité de créativité et d’innovation des Hautes-Pyrénées.

 

La création de « Consortiums appels à projets » et la mise en œuvre de « Groupes de réflexion sur des filières locales de la CleanTech Mobility » ont mis en évidence la volonté collaborative des éco-acteurs locaux (privés et publics).

 

C’est dans ce contexte que se construit et existe La French Tech Hautes-Pyrénées.

 

Pour que La French Tech Hautes-Pyrénées continue à être reconnue comme :

  • un réseau local créateur de lien, de startups et d’emplois,
  • un réseau dynamique et attractif

il est nécessaire de développer de nouvelles actions fortes en Open Innovation.

 

Des coachs en intelligence collective ont été sollicités pour cela. Le projet PIC est né de cette réflexion.

LE PROJET ICI : ENJEUX ET FINALITES

Le projet ICI est une démarche d’Intelligence Collective Innovante qui permet l’émergence de nouvelles idées et projets en CleanTech Mobility.

 

La méthode proposée est structurée autour de 4 phases essentielles :

Phase 1 : former un groupe autour d’une ENVIE, notre point de départ.

Phase 2 : construire une intention et une VISION pour le groupe

Phase 3 : ENGAGEMENT du groupe dans la génération et la structuration d’idées

Phase 4 : coopération et DECOLLAGE PROJET

 

Le processus :

  • inclut de nouvelles formes de pitchs entreprises préparés par les participants, sous la coordination de Jean-François CAZAJOUS – Référent thématique de La French Tech Hautes-Pyrénées – et sur la base d’une trame proposée par les coachs
  • s’appuie sur le principe général des matinales French Tech (envies – besoins – idées)
  • peut également être démarré à partir d’un appel à projet ou d’une problématique ciblée.

L’objectif ultime de ce projet ICI est de :

  • faire de La French Tech Hautes-Pyrénées un écosystème de référence national et international en CleanTech Mobility
  • rendre notre territoire encore plus attractif
  • créer des nouvelles startups et de nouveaux emplois
  • se différencier vis-à-vis d’autres territoires
  • inventer les technologies, méthodes, usages, services de demain

créer des innovations qui permettront l’adaptation au changement climatique, la maîtrise de notre consommation d’énergie, une nouvelle mobilité, des changements de comportements…